Traduire

vendredi 25 janvier 2008

Cet espace en toi
Sans ardoises,
Sans parois,
Par où le ciel s’engouffre

Et ces feux mal éteints,
Où trop souvent tu te consumes !

Le mur où tu poses ton front
Par quel miracle il te révèle ?

Tu ne sais où s’en vont ces carnets.

Comme le vent,
Tu ne les reprends pas.

1 commentaire:

splendid a dit…

I think I come to the right place, because for a long time do not see such a good thing the!
jordan shoes

[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]