Traduire

dimanche 27 janvier 2008

Nulle traversée
Qui ne garde les cicatrices
Du naufrage.

Ces bois morts
Où la vie,
Une fois encore,
A bourgeonné.

1 commentaire:

jacker a dit…

Although from different places, but this perception is consistent, which is relatively rare point!
nike dunk

[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]