Traduire

vendredi 4 avril 2008

Pour Christiane,
Il y a un an, ce 4 avril,
Dans la douceur de ce jardin...


J'habite le jardin
où personne ne prétend avoir raison
et où les arbres plient
sous le poids des fleurs.

Christiane Singer







Maintenant que ta nuit
Est sans couture,

Tu peux veiller sur nous
Sans partage

Femme des doux éveils
Et de la longue attente,

Tu peux nous protéger,
Nous consoler,
Nous mettre au monde,

Tu peux laisser gagner en nous
Le feu de ton amour.




La femme des longues patiences

Dans les sèves,
Dans sa fièvre
Ecartant ses voiles,
Craquant ses carapaces
Glissant hors de ses peaux
La femme des longues patiences
Se met lentement au monde
Dans ses volcans, dans ses vergers
Cherchant cadence et gravitations
Etreignant sa chair la plus tendre
Questionnant ses fibres les plus rabotées
La femme des longues patiences
Se donne
Lentement
Le jour

Andrée Chédid

1 commentaire:

jacker a dit…

It seems my language skills need to be strengthened, because I totally can not read your information, but I think this is a good BLOG
jordan shoes

[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]