Traduire

mardi 22 avril 2008

Un jour,
Retrouverons-nous
La mémoire de ces mains
Qui nous faisaient aimer
Le monde avec douceur ?

Nous avons trop perdu
Le goût des choses simples,

Nous sommes faits pour poser
Un regard fraternel
Sur nos douleurs.

Nous naissons libres,
Précédés de tant d’oiseaux,

Sculptés d’arbres
Et de fruits.
[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]