Traduire

vendredi 9 mai 2008

De chaque jour
Tu aimerais composer un morceau,
Une symphonie.

Te souviens-tu de ce mercredi bleu
Où tant de voiles peignaient les grèves ?
Il y avait du feu sur ton établi !

Et le soir un poète trouvait des mots
Pour résumer ta vie.

Cet homme qui labourait tes terres
Chantait la Bretagne
Ressuscitait ses pardons,

De quel lointain sommeil
T’adressait-il encore
La mouette rieuse de son regard ?

1 commentaire:

superior a dit…

It seems different countries, different cultures, we really can decide things in the same understanding of the difference!
nike shoes

[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]