Traduire

samedi 14 juin 2008

C’est à sa façon d’être là,
Même dans l’absence,

De t’orienter vers la lumière
Que tu as reconnu sa voix,

A sa manière de s’approcher,
De s’écarter, de se taire,

C’est à l’éclat obscur
De son silence
Que tu as reconnu le chant,

L’accord secret
Qui vous devine,

Le Poème
A l’avant du poème,

L’enfant
Que l’annonciation de l’Ange
A consacré.
[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]