Traduire

vendredi 11 juillet 2008

.


Notre capacité d’oubli
Est aussi forte
Que notre peur de la mort,

Aussi redoutable
Que notre manque à aimer.

Là où le temps s’est déchiré,
Un jour ou l’autre,
Ça se referme,

Et nous cherchons,
Comme en aveugles,
La flamme intense
Qui nous avait saisis.




*

1 commentaire:

technology a dit…

Although there are differences in content, but I still want you to establish Links, I do not
fashion jewelry

[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]