Traduire

mardi 22 juillet 2008

.


L’arbre on le voit grandir des jours,
Des années, des siècles parfois ;

Mais toi, lorsque les jours sont accomplis,
Que tu as trouvé ta taille d’homme,
Que ta peau pour la première fois se ride,
Où vas-tu loger encore
La mélodie du temps ?

Qu’est-ce qui s’incarne en toi ?
Où s’élargit l’empreinte ?

Tu n’es pas voué à la demeure
Ni à l’abri, mais au passage
Dans les couloirs du vent !

Pourtant ton feuillage s’étend
Et tes branches se courbent,

Sous les voûtes de ton silence
Tout un peuple d’amis
Trouverait peut-être dans l’invisible
L’incomparable lumière.




*

1 commentaire:

materials a dit…

Read your article, if I just would say: very good, it is somewhat insufficient, but I am still tempted to say: really good!
runescape gold

[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]