Traduire

mardi 4 novembre 2008



Le Royaume de Dieu est semblable
A un grain de sénevé qu’un homme
A pris et jeté dans son jardin ;

Il croît et devient un arbre,
Et les oiseaux du ciel
S’abritent dans ses branches.

Jésus






Ce que tu es devenu,
Non par vouloir,
Mais par fidélité silencieuse
A la force qui te tirait,

Lente, paisible, inexorable,
Familière de l’inouï
Et du chant ténébreux,

Capable de renouer les fils perdus,
De déchiffrer les écritoires du soleil,
D’inventer des charades
Que découvraient les oiseaux du ciel,

De résoudre l’énigme
Sans cesse renaissante.





.

1 commentaire:

materials a dit…

Although there are differences in content, but I still want you to establish Links, I do not
fashion jewelry

[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]