Traduire

samedi 29 novembre 2008









Tout ce qui s’efface
Ne garde-t-il pas la forme encore
D’une gloire éphémère ?

Et toi, parmi les hommes,
Ne conserves-tu pas l’empreinte
De ce qui fut tenu ?

Une maison vers le ciel,
Dont tu as reconnu les voûtes,

Alors même que ta trace s’égare
Parmi les feuilles, les mousses,
Sur le sol, oubliées.





.

1 commentaire:

maicher a dit…

Although we have differences in culture, but do not want is that this view is the same and I like that!
age of conan power leveling

[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]