Traduire

vendredi 7 mars 2008

Dans les terres
De ton bonheur
Existe un ciel
Que tu n’oublies pas.

D’une lumière insolente,
Tu ne l’as jamais refermé.

Tu suis partout son étrave
Sous l’eau grave des journées.

Ce qui dit oui en toi,
C’est avec cette pureté,

Et dans ce sillage là.

1 commentaire:

jacker a dit…

You these things, I have read twice, for me, this is a relatively rare phenomenon!
handmade jewelry

[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]