Traduire

samedi 13 septembre 2008









Le seul chemin praticable
Est chemin silencieux,
Incroyablement solitaire.

Tu n’auras pas raison
De ses brassées d’herbes sauvages,
Ni des rares passants
Qui te dévisagent :

Un homme avec son chien
Qui scrute ton mystère.

Tandis que les yeux clos
Tu calcules innocemment
La courbe exacte

Que de grands vols d’oiseaux
Dessinent sous tes paupières.





.
[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]