Traduire

lundi 10 novembre 2008









Tu vis entouré d’arbres
Et tu ne le sais pas.

Le pupitre où tu écris
De quelle lointaine forêt
T’apporte-t-il l’ombrage,

Et ces milliers de livres,
Comme des oiseaux trop sages
Qui ne savent plus qu’ils ont su voler !

A quoi bon caresser tes meubles,
A quoi bon soulever l’archet
Si tu oublies la musique familière
Du vent dans les feuillages !





.

1 commentaire:

technology a dit…

Read your article, if I just would say: very good, it is somewhat insufficient, but I am still tempted to say: really good!
runescape gold

[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]