Traduire

vendredi 5 septembre 2008









La voix posée en toi,
Toujours sur le point d’agiter les ailes,
Et cependant tranquille
Et calme,

Prête pour le chant
Et le silence,
Assurée de son vol
Comme de son repos,

Disposée au jour ou à la nuit,
Vidée de tout savoir
Sur elle-même,

Capable aussi bien de dire
Que de taire,
Secrète et bien visible
Comme la lampe d’un visage.





.
[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]