Traduire

mercredi 17 décembre 2008









Creuses-tu vraiment
En cette terre nue
Ne t’éclairant de nulle torche ?

T’approches-tu un peu plus
Chaque jour du mystère ?

Familier de l’ombre
Qu’aucun soleil n’éclaire,
Tu ne triomphes pas
En cette marche solitaire.

Tu sais pourtant qu’en grand secret
Brûle tout au fond de toi
Le plus bel astre de la terre.





.
[URL=http://www.compteur.fr][IMG]https://www.compteur.fr/6s/1/6057.gif[/IMG][/URL]